Costume de moisson

Ils sont plus modestes, souvent aussi raccommodés, usagés. Un vêtement devait durer longtemps, parfois toute une vie. Ils sont adaptés à la saison chaude, celle de la fenaison et des moissons.

La femme porte une robe plus légère, un tablier de toile, souvent un fichu et un petit bonnet de toile plus pratique et moins fragile qu'une coiffe même petite.

Les hommes ont tombé la veste et fauchent en bras de chemise, avec encore le gilet et bien sûr la ceinture de flanelle qui tient les reins lors des travaux un peu pénibles. Le mouchoir de cou est noué au col.

Tous sont chaussés de sabots « buhots », en bois de hêtre dans notre région.

« Autres costumes